Les conditions d’obtention d’un crédit immobilier sans apport

Les conditions d’obtention d’un crédit immobilier sans apport

27 juillet 2019 0 Par Maeva

D’une manière générale, il est impossible de recevoir un crédit immobilier sans un minimum d’apport personnel de 10%. Heureusement, le prêt sans apport constitue une solution intéressante pour certains profils d’emprunteur. Explications.

L’apport personnel : de quoi s’agit-il ?

L’apport personnel est l’argent qu’un investisseur immobilier est prêt à débourser personnellement pour son achat immobilier. Il peut venir d’une rente, d’un compte d’épargne ou d’une revente de logement. L’apport personnel sert à couvrir l’intégralité des frais annexes : frais de dossier, honoraires de notaire et frais d’agence. Il démontre la capacité d’épargne du particulier et sa bonne gestion de son argent. Ce qui rassure les banques quant à sa capacité de remboursement.

Qui peut obtenir un crédit immobilier sans apport ?

Seuls : les jeunes, les locataires qui deviennent primo-accédants et les investisseurs locatifs peuvent demander un crédit immobilier sans apport.

Les jeunes

Les jeunes qui sont habituellement des primo-accédants demandent souvent un crédit immobilier sans apport personnel. Comme ils n’ont pas eu l’opportunité d’économiser pour l’apport, les banques se montrent plutôt flexibles avec eux car elles savent qu’avec le temps, le prêt fourni pourra être remboursé. En outre, les jeunes peuvent bénéficier d’avantages comme le PTZ+.

Les locataires qui deviennent primo-accédants

Avec les taux de crédit très faibles, les locataires veulent devenir propriétaire d’une habitation. Ces derniers ont le droit de prétendre à un prêt conventionné par l’Etat ou à un PTZ+.

Les investisseurs locatifs

Il s’agit de propriétaires qui veulent multiplier leurs projets immobiliers et qui se présentent sans apport personnel. Les banques sont plus disposées à leur accorder un prêt car elles savent que le particulier va percevoir un loyer et sera ainsi en mesure de régler ses mensualités pour rembourser le crédit immobilier.

Notez que les établissements bancaires seront moins enclins à octroyer des prêts immobiliers sans apport personnel à des demandeurs d’un âge supérieur à 50 ans et présentant un dossier peu convaincant.

Comment obtenir un crédit sans apport ?

Pour recevoir un crédit immobilier sans apport personnel, il est impératif de bien monter son dossier de demande et de prouver à la banque sa capacité de remboursement. Voici ce qu’il faut démontrer dans son dossier de demande :

Un travail stable

Les banques seront plus favorables à des clients travaillant en CDI avec des salaires réguliers et pouvant rembourser le capital demandé. D’autant plus lorsqu’ils sont restés longtemps au sein de la même entreprise. Cela les rassure quant à la régularité des remboursements.

Une excellente gestion financière

L’absence d’indicent de paiement, de découvert bancaire, etc. indique une bonne gestion de compte en banque. Par ailleurs, peu ou pas de crédit en cours (notamment un ratio d’endettement inférieur à 33% ) montre une bonne capacité d’épargne que les organismes de crédit apprécient.

Une mise en avant des aides et allocations perçues

N’hésitez pas à mentionner toutes les aides auxquelles vous pouvez prétendre :

  • Prêt à Taux Zéro +,
  • Prêt 1 % logement,
  • les aides de la CAF,
  • Le prêt d’accession sociale,
  • Le prêt conventionné,
  • les pensions perçues,…